Le plan en 10 étapes

La planification d’un grand événement dans votre communauté peut sembler intimidante, mais cela est facile si vous le décomposez en quelques étapes simples. Suivez les 10 étapes ci-dessous et vous êtes sûr d’avoir un événement réussi ! 1. Former une équipe et inscrivez votre événement. Première chose : c’est plus sympa de travailler ensemble. Appelez vos amis, les dirigeants de votre communauté ou ville et les organisations amies susceptibles de vouloir s’impliquer dans un tel évènement. Faites une première réunion pour faire connaissance et commencer un exercice de remue-méninges. Si votre idée de base est bien en place, inscrivez votre évènement sur le site pour que les autres puissent vous trouver et se joindre à vous. 2. Fixer quelques objectifs «Relier les points» ne se limite pas seulement à l’identification des impacts climatiques – il vise aussi à lancer un appel pour prendre des mesures à leur égard. Définissez au sein de votre groupe les objectifs de votre événement tels que l’éducation ou l’implication d’un certain nombre de gens dans votre communauté ou encore la présentation d’une demande d’action climatique auprès d’une autorité locale. 3. Planifiez votre événement  Il est temps de penser stratégie, réfléchissez à la façon dont vos voix peuvent être entendues à travers l’action :
  • Quoi – De quelle manière envisagez-vous de «relier les points?” Votre action vise-t-elle directement un impact climatique que vous observez dans votre communauté ou vise-t-elle à manifester votre solidarité ?
  • Où – Y a-t-il un endroit facilement accessible où les gens peuvent se rencontrer ? Quels lieux symboliques peuvent être intégrés sur le trajet tel que les démonstrations visibles des impacts climatiques ?
  • Quand – A quelle heure commencera votre action et quand se clôturera-t-elle?
4. Recrutez, recrutez, recrutez ! Fixez un objectif du nombre de citoyens que vous voudriez voir défiler dans les rues le 05 Mai et établissez une stratégie pour atteindre 10 fois ce nombre de participants, étant donné que seuls 10% des personnes que vous contacterez viendront vraiment. Faites-vous entendre dans les écoles, les groupes religieux, les réunions de la communauté, collez des affiches dans toute la ville, envoyez des emails par liste de diffusion, faites passer une annonce de votre événement sur la radio locale et figurez sur le calendrier de la communauté sont quelques idées pour passer le message. 5. Réglez les détails Généralement, lorsqu’on organise un événement, il faut aussi gérer le côté logistique. Voici quelques détails clés à prendre en considération:
  • Permis pour votre lieu de rassemblement
  • Programme et intervenants si vous organisez un rassemblement
  • Sonorisation, podium et autres matériels
  • Toilettes
  • Un plan de sécurité, spécialement pour les rassemblements et les grands événements.
Quand vous avez fait le tour de tous ces détails, publiez les informations clé sur votre le site web local, sur le calendrier de la communauté et sur des dépliants. 6. Invitez vos dirigeants Afin de vous assurer que vos dirigeants politiques écoutent vos exigences, invitez-les à votre événement! Il est important d’envoyer une invitation par un courriel et de rappeler quelques jours plus tard pour le suivi. Faites- le à temps car leurs agendas sont bien remplis. 7. Soyez créatifs De jolies pancartes, des banderoles multicolores, des chants sympas sont quelques idées pour motiver les foules pour votre action et pour envoyer votre message de manière positive et claire. Prévoyez un moment pour la peinture des banderoles et des pancartes avant votre action et invitez des volontaires. Préparez plusieurs exemplaires du message à faire passer afin que les citoyens ne s’éloignent pas du sujet avec leurs panneaux. Et n’oubliez pas que nous encourageons chacun à faire un grand « point climatique » sur leurs pancartes et banderoles afin d’avoir un symbole unique qui unit toutes les actions du monde. 8. Invitez les médias Les médias sont l’un des moyens les plus importants pour que vos voix soient entendues. Il est important de vous renseigner à temps savoir quel journaliste est chargé de la rubrique “environnement” auprès du journal local, de la station de radio, de la station de TV et d’essayer de créer une relation. Une semaine avant votre événement, envoyez une invitation à la presse suivie d’un appel pour vous assurer qu’ils l’ont bien reçue. Le jour où vous envoyez le communiqué de presse, vérifiez par un autre appel qu’ils vont venir. 9. Reliez les points! C’est le grand jour! Réunissez vos amis et vos matériaux d’action pour avant d’envahir les rues. Assurez-vous d’avoir délégué les rôles clé pour cette journée – certains assurent la liaison avec la police (si nécessaire), d’autres avec les médias, d’autres encore jouent le rôle du MC, du leader de chants etc. Assurez-vous que tous les intervenants et personnes susceptibles d’être interviewées par la presse connaissent bien les messages clé que vous essayez de diffuser lors de cette journée et n’oubliez pas de prendre des photos et vidéo de l’événement et nous espérons avoir une grande photo de famille de chaque événement à travers le monde qui dispose des points climatiques sur les banderoles et pancartes. 10. Faites un rapport et continuer à relier les points Après l’événement, nous demandons à chacun d’envoyer ses photos et vidéos pour que nous puissions créer une histoire partagée. Une fois que vous avez terminé avec les téléchargements, soufflez et fêtez avec votre équipe. Veillez à remercier toutes les personnes qui auront donné un coup de main et organisez une réunion de suivi aussitôt que possible. Evaluez l’événement en fonction de ce qui a bien marché et ce qui est à améliorer et commencer à planifier vos prochaines étapes pour construire le mouvement.