Lettre d’invitation

Chers amis, Sur toute la planète, nous voyons de plus en plus d’inondations, de sécheresses et de tempêtes. Des gens meurent, des communautés sont détruites – les impacts dont nous sommes déjà témoins suite aux changements climatiques sont différents de tout ce que nous avons vu auparavant. Mais, comme notre planète est grande, il est difficile pour nombre de gens de constater que tout est lié. C’est pourquoi, le 5 mai, nous allons, sur la Terre, faire le lien.    Dans des lieux comme la Mongolie touchée par la sécheresse, la Thaïlande touchée par les inondations, l’Australie ravagée par le feu ou chez les communautés de l’Himalaya menacées par la fonte des glaces, nous organisons des rassemblements pour rappeler à chacun ce qui  s’est passé près de chez nous. Dans chacun de ces rassemblements, du Kenya au Canada, du Vietnam au Vermont, quelqu’un tiendra un … point (pour faire le lien). Un énorme point noir sur une bannière blanche, un “point” formé par  les mains des citoyens, encerclant un champ où des céréales sont asséchées, un point fait en tissu avec la photo prise d’en haut. Bref, vous comprenez l’idée. Nous partagerons ces images dans le monde entier pour donner un visage humain aux changements climatiques, nous ferons un miroir de la planète pour contraindre chacun à être face aux catastrophes des changements climatiques. Tout un chacun peut participer à cette journée. Nombre d’entre nous ne vivent pas au Texas, aux Philippines ou en Ethiopie – des endroits profondément affectés par les conséquences climatiques. Pour ces communautés, il y a d’innombrables moyens d’agir solidairement avec ceux qui sont en première ligne dans la crise climatique: certaines personnes feront des présentations dans leurs communautés pour expliquer comment “faire le lien”. D’autres feront des projets pour montrer à quel type de conséquences climatiques nous pouvons nous attendre si la crise reste non résolue. Et d’autres encore exprimeront sur les médias locaux notre indignation liée au fait que les responsables politiques ont jusqu’ici échoué à faire le lien dans leur approche des “catastrophes naturelles”. Quelle que soit votre manière  de participer, sachez que nous avons besoin de votre voix dans cette lutte et vous pouvez vous inscrire dès à présent pour organiser un événement local en cliquant ici: www.fairelelien.org Nous sommes certains qu’il y aura des événements magnifiques. C’est important pour chacun d’entre nous qui avons nos vies affectées par le climat de savoir que ce n’est pas notre faute. Il est vrai que nous sommes un peu fâchés contre ceux qui posent ces problèmes. Le secteur des carburants fossiles est fautif et il faut que cette info soit claire pour tout le monde. Notre équipe à 350.org travaillera dur pour connecter les points – littéralement – et les tisser ensemble pour créer un vibrant appel à l’action puissant que nous transmettrons directement aux personnes qui ont le plus besoin de l’entendre. Le 5 mai, c’est très bientôt; il faut que nous travaillons rapidement. Les changements climatiques foncent sur nous et nous ne pouvons tout simplement plus attendre. Les citoyens du monde doivent comprendre ce qui arrive et c’est vous qui allez leur raconter. Merci de nous rejoindre – Il faut que nous envoyons la plus grande alerte de l’humanité. www.fairelelien.org Salutations climatiques, Bill McKibben pour toute l’équipe de FaireLeLien.org